Hébergements et noms de domaine, suivez le guide

Un site Internet c'est avant tout un nom de domaine (en .com ou en .fr par exemple) et un hébergement (Serveur sur lequel sont stockés fichiers et médias).

Pour concevoir un site il faut donc prévoir ces deux éléments importants qui sans eux ne peuvent faire aboutir votre projet de création Internet.

Héberger son site Internet en fonction de ses besoins

Choisir un hébergement de site Internet ne se fait pas sans réfléchir. Cela dépend entre autre de la quantité de données qui vont être stockées.

Il paraît évident qu'un site qui héberge des vidéos par exemple sera bien plus lourd qu'un site qui héberge des photos. Il faut également réfléchir à ce que cela pourrait donner plusieurs années après la mise en ligne du site.

Par ailleurs, il ne faut pas non plus oublier le système qui stockera ou non les données : Un site vitrine sur lequel on affiche simplement du texte et des images ne requiert pas de stockage de données tandis qu'un site e-commerce par exemple a besoin d'une base de données pour stocker les utilisateurs, les produits, les commandes et les transactions.

L'hébergement mutualisé : un classique à moindre coût

Pour la plupart des sites Web, l'hébergement mutualisé est un très bon moyen de disposer d'un serveur pour héberger son site Internet à moindre coût. Les prix oscillent entre 20 et 100 euros hors taxes par an selon les besoins. Ce qui reste très abordable pour tous types d'entreprise.

Pour ma part, c'est le type d'hébergement que j'utilise et que je recommande. OVH est l'hébergeur le plus utilisé en France et celui que j'utilise pour la plupart de mes sites.

Le serveur dédié pour être libre comme l'air

Lorsque l'on souhaite des développements très spécifiques et être maître de son serveur et ainsi avoir accès à l'administration de A à Z de celui-ci, le serveur dédié est la solution. Il permet de disposer d'un serveur physique entièrement dédié sur lequel on peut installer ce qu'on veut en fonction de la machine qui nous est fournie.

C'est une solution qui peut éventuellement être choisie pour un gros site Internet e-commerce par exemple.

Les prix des locations de serveurs dédiés sont par contre relativement élevés (Comptez minimum 1000 euros HT par an).

Héberger son site Internet soi-même

Cette autre solution peut être choisie si on a suffisamment d'expérience pour effectuer de la maintenance. Elle consiste à soi-même créer son serveur dédié chez soi.

Autrement dit, vous hébergez vous même votre site Internet sur un de vos ordinateurs avec votre propre connexion Internet.

Je déconseille cette dernière solution car elle peut poser des problèmes de disponibilité : Si on a une connexion Internet lente ou même des coupures de connexion ou de courant, le site ne fonctionnera pas.

Bien choisir son nom de domaine

Lors d'une création de site Internet, l'une des premières choses à faire est de choisir un nom de domaine (C'est à dire un nom se terminant en .fr ou en .com par exemple).

Le choix du nom de domaine est crucial pour la suite et l'évolution d'un site et il permet de s'identifier facilement auprès de ses internautes.

Il ne faut donc pas choisir quelques choses de trop compliqué à retenir et il ne faut pas non plus utiliser un nom déjà utilisé par quelqu'un d'autre.

L'importance du nom de domaine et les erreurs à ne pas commettre

Pour bien choisir un nom de domaine il faut tout d'abord éviter de le constituer de mots ayant trop de rapport avec son activité.

Par exemple, si l'activité principale est la vente de chaussures, il est fortement déconseillé d'utiliser le nom de domaine www.vente-de-chaussure-en-ligne.com. Ceci montrerais clairement à Google par exemple qu'on souhaite sur-optimiser son nom de domaine et plutôt que de faire remonter le site dans les résultats de recherche sur les mots clefs "vente" et "chaussure", Google le pénaliserait volontairement.

Cette technique de sur-optimisation fonctionnait il y a quelques années mais aujourd'hui ce n'est plus le cas.

D'autre part, dites-vous aussi que le nom de domaine qu'on choisi peut déjà avoir été acheté auparavant (Nom de domaine d'un ancien site ayant fermé ses portes par exemple).

Dans ce cas, il faut simplement vérifier que l'ancien site représentait le même secteur d'activité que le site qu'on veut créer. Dans le cas contraire Google n'arrivera pas à assimiler le nouveau site Internet au domaine d'activité.

Vous pouvez vérifier l'historique d'un site Internet par le biais du site https://archive.org que je recommande.

Un nom de domaine est-il disponible ?

Afin de connaître la disponibilité d'un nom de domaine pour la création d'un site Internet, des outils sont mis à disposition par les hébergeurs.

Personnellement, j'utilise l'outil de l'hébergeur Gandi qui est très bien fait. Vous pouvez vous aussi l'utiliser en vous rendant à cette adresse : https://www.gandi.net/domaine/enregistrer.

Grâce à cet outil, vous pourrez savoir en quelques secondes si un nom de domaine est disponible ou non. Il vous proposera aussi les autres extensions de domaine disponibles (.com, .eu, .fr, .net, etc...).

De plus, cet outil vous indiquera les différents tarifs des noms de domaine disponibles selon leurs extensions.

Pour aller plus loin : Opter pour un protocole TLS/SSL sécurisé

Disposer d'un jolie nom de domaine et d'un site Internet optimisé, c'est bien mais quand celui-ci dispose d'une connexion cryptée et donc sécurisée, c'est mieux !

Avez-vous déjà observé lors de vos navigations sur certains sites web le petit cadenas présent dans la barre d'adresse et le "https://" au lieu du "http://" qui précède le nom du site ? Il s'agit du protocole TLS ou SSL qui permet de crypter les données du site et de sécuriser les échanges.

Qu'est-ce qu'un protocole ?

Le protocole HTTP ou HyperText Transfer Protocol permet la communication entre le client et le serveur.

Autrement dit, il permet l'échange des données entre le serveur et l'internaute. Sans ce protocole, une page web de site ne peut être affichée correctement car les données ne sont pas communiquées.

Concernant le protocole HTTPS, il s'agit du même protocole échangeant des données entre le client et le serveur mais l'échange s'effectue de manière cryptée et sécurisée.

Les biens-faits du certificat sécurisé

Pour obtenir un certificat TLS ou SSL utilisé par le protocole HTTPS, il suffit de paramétrer le nom de domaine de son site Internet. On disposera alors d'un "https://" dans la barre d'adresse de son site lorsqu'on naviguera sur les pages.

Oui mais à quoi ça sert exactement ? Le certificat permet dans un premier temps de disposer d'un site Internet reconnu comme étant un site de confiance.

En effet, les sites utilisant ce protocole sécurisent l'échange de données et limite donc le risque de piratage ce qui est bien vu par Google par exemple. Cela peut donc donner un peu plus de poids à sa stratégie de référencement.

D'autre part, les connexions sécurisées permettent des échanges majoritairement plus rapide que les connexions non-sécurisées. Dans ce cas, les pages se chargeront plus rapidement et le site sera plus optimisé pour le référencement.


Offre de création de site vitrine

A partir de
190€ HT

Profitez de l'offre en contactant p3x dès maintenant et décrivez votre projet.

Contacter p3x

Type de création de site Internet

De nombreuses variétés de site Internet existent sur le marché du Web. Quand je dis "variétés", je pense non pas au design ou aux éléments graphiques qui constituent le site (Autrement dit la forme).

Je pense avant tout au "fond" du site Internet. C'est à dire, ce que l'on va proposer aux internautes qui naviguent sur le site. Ceci dépend du besoin et du type d'entreprise qui fait la demande de création.

Différents types de créations

Outils et techniques de développement

Il existe de nombreuses manières de concevoir un site Internet.

Certains optent pour des outils clés en main et d'autres préfèrent utiliser des solutions faites maison. Le choix n'est pas toujours évident et lorsqu'on y connait rien, il est préférable de se tourner vers un vrai expert.

Découvrez les techniques que j'utilise et quelques-uns des outils qui permettent de rapidement disposer d'un site Web.

Outils et techniques